0 3 minutes 2 mois
AP- Au-delà de la fiction, c’est une réalité. En effet, beaucoup de jeunes filles sont aujourd’hui proches d’hommes qui les mettent en rapport avec sportifs, ministres, riches et autres personnalités hautement placées.
Le modus-operandi est simple. Les « placeurs » ont un album numérique dans lequel ils mettent les photos des filles avec qui ils travaillent. Parfois ils les publient sur leurs réseaux sociaux.
Souvent  très suivis, ces derniers sont contactés après que l’homme ait choisi la femme avec qui il veut être.
Une fois le marché conclu, un prix est fixé. La jeune fille n’est toujours pas au courant de la somme. Le « placeur » a son pourcentage et la femme également. Ensuite, un vol est pour le plus souvent pris pour Dubai ou Maroc. Ce, pour un week-end ou pour quelques jours.
Prostitution de luxe 
Une actrice dans une série contactée par BuzzSenegal révèle, « je suis déjà allée au Maroc avec un homme très riche. C’est de la prostitution de luxe et ça me permet de payer mon appartement et de maintenir mon rythme de vie ». Néanmoins, confie-t-elle, « c’est risqué, personnellement rien ne m’est jamais arrivé mais j’ai entendu que certaines filles ont eu à vivre des maltraitances sexuelles surtout celles qui partent en Dubai ».
Une autre animatrice, qui a disparu des écrans de révéler, « c’était mon collègue animateur qui se chargeait de cela, après m’avoir proposé  le  deal, je l’ai refusé. Toutes les filles avec qui il fait cela et qui sont d’accord avec lui n’osent pas hausser le ton devant lui. Finalement, j’ai tout simplement perdu mon job car je refuse de rentrer dans ce jeu ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *