0 3 minutes 2 semaines

AP- Patrice Evra, dans le cadre de la sortie de son prochain livre, a donné une interview au Parisien où il évoque notamment le PSG.

Patrice Evra, dans le cadre de la sortie de son prochain livre, a donné une interview au Parisien où il évoque notamment le PSG.

Ces derniers jours, Patrice Evra a entamé une grande tournée médiatique pour la promotion de son livre I love this game, à paraître demain. Dernière escale ces dernières heures du côté du Parisien, à qui il a accordé une longue interview. L’occasion d’évoquer bien évidemment la question du PSG, au sujet duquel l’ancien latéral gauche de Manchester United et de l’équipe de France a fait une révélation inquiétante.

En marge d’une question sur la gestion des jeunes dans le football, Patrice Evra a évoqué leur rapport à l’argent, avant d’enchaîner sur la question de l’entourage toxique des joueurs. Assurant que cela avait des incidences terribles du côté des joueurs du PSG ! « C’est difficile, car tu n’as rien et d’un seul coup, tu te retrouves avec tout cet argent. Ils ne sont pas prêts psychologiquement. Si tu dis aux clubs de ramener un psy, ils vont te fermer la porte. Les joueurs n’ont pas d’aide et c’est ça le problème. Tu as beaucoup de gens autour de toi, notamment quand tu sors. Il y a des joueurs de Paris qui se font racketter, ils vont dans des restaurants où des personnes leur disent : « Tu payes notre addition ou on te casse les jambes. » On parle toujours des problèmes à Marseille, mais tu sais combien de joueurs de Paris sont terrorisés d’aller manger dehors ? »

Mbappé doit déraper selon Evra

Des mots terribles avant d’évoquer un peu plus loin Kylian Mbappé avec des mots piquants. Pour lui, l’attaquant parisien gagnerait à montrer une image un peu moins lisse… « Il possède une bonne éducation. J’aimerais voir Kylian déraper. Je le trouve trop formaté. Je l’adore, mais il est trop clean et ça cache quelque chose. Quand je l’entends parler, j’ai l’impression d’entendre un politicien. Sur le terrain, j’espère qu’il pensera à l’équipe et non à ses objectifs personnels parce que la star, c’est l’équipe, et pas seulement un seul joueur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.