0 2 minutes 2 semaines

AP- L’entreprise d’exploitation d’or visée par cette attaque est accusée par les populations de la localité de non-respect des cahiers de charges.

Un policier congolais a été tué et un autre blessé par des hommes armés non identifiés dans la nuit de samedi à dimanche, à Mukera, dans le Sud-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Les assaillants ont aussi kidnappé cinq ressortissants chinois. Ils travaillaient dans une exploitation minière de la compagnie Bayong Mining depuis 4 à 5 mois. Deux militaires congolais seraient aussi parmi les otages selon les autorités provinciales.

Alors que 9 autres personnes ont pu être évacuées selon le porte-parole de l’armée dans la région.

L’entreprise minière visée par cette attaque était accusée par les populations de la localité de non-respect des cahiers de charges. Les populations attendent des indemnisations après la spoliation de leurs terres et les routes promises par les exploitants. Mukera, est un site d’exploitation d’or.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *