Russie : deuil et colère après la mort de dizaines de soldats en Ukraine

Estimated read time 2 min read

AP- Fleurs et prières : des rassemblements se sont déroulés mardi en Russie pour rendre hommage aux dizaines de militaires tués par une frappe dans l’est de l’Ukraine, un choc qui a déclenché une vague de critiques contre l’armée.

Fait inhabituel en Russie, où les pouvoirs publics restent discrets sur les pertes militaires en Ukraine, environ 200 personnes se sont ainsi réunies avec l’aval des autorités à Samara (centre), d’où étaient originaires certains des soldats tués.

Certaines ont déposé des fleurs devant une flamme éternelle sur l’une des principales places de la ville, avant de s’incliner respectueusement, a vu un correspondant de l’AFP.

Selon des médias locaux, des rassemblements avaient aussi lieu dans d’autres cités de la région, notamment à Togliatti et Syzran.

Dans un aveu rarissime, le ministère russe de la Défense a admis lundi que 63 militaires avaient péri dans une frappe ukrainienne le soir du Nouvel An sur un bâtiment où ils étaient regroupés à Makiïvka, une ville sous occupation russe de la région de Donetsk, dont Moscou revendique l’annexion. Kiev évoque un bilan bien plus élevé.

Carte de la région de Donetsk, en Ukraine, dans laquelle la ville de Makiïvka a été la cible d'un bombardement ukrainien le soir du 31 décembre

Carte de la région de Donetsk, en Ukraine, dans laquelle la ville de Makiïvka a été la cible d’un bombardement ukrainien le soir du 31 décembre© Valentin RAKOVSKY

Ces pertes, parmi les plus lourdes subies par Moscou au cours d’une seule attaque depuis le début de l’offensive contre l’Ukraine le 24 février, ont suscité des critiques de la part de commentateurs nationalistes pourtant favorables à l’intervention militaire.

You May Also Like

More From Author