Un avion d’Ethiopian Airlines se trompe d’aéroport au moment de l’atterrissage

© SOPA Images / Getty Images Un avion d’Ethiopian Airlines se trompe d’aéroport au moment de l’atterrissage

AP- L’appareil s’est posé dans un aéroport en construction en Zambie, situé à 15 kilomètres de l’endroit où il devait atterrir initialement.

C’est une erreur finalement sans gravité. Dimanche 5 avril, un avion-cargo de la compagnie Ethiopian Airlines, un Boeing 737-800, n’a pas rejoint sa destination prévue en Zambie, rapporte l’AFP, relayée par RFI. Attendu à l’aéroport international Simon Mwansa Kapwepwe à Ndola, il a atterri à 15 kilomètres de là, au futur aéroport international de Copperbelt, actuellement en construction, dans la province du même nom où se trouve la ville de Ndola également.

L’incident a été confirmé à l’AFP par le secrétaire permanent du ministère des Transports, Misheck Lungu. Sur une vidéo relayée sur les réseaux sociaux, sur peut voir plusieurs personnes travaillant sur le chantier de l’aéroport, vide, observateur l’appareil qui se pose au long. « Au moment d’atterrir, (le pilote) est en communication avec les contrôleurs aériens et ils lui ont dit: ‘On ne vous voit pas’. Il a donc atterri à vue, vu qu’il n’est pas guidé et s’est posé sur un aéroport toujours en construction « , explique Misheck Lungu, ajoutant qu’un ” rapport complet ” allait rendu rendu après enquête.

Aucun blessé ou dégât ne sont à déplorer. L’appareil a pu ensuite redécoller pour rallier sa destination initiale. Contactée par l’AFP, Ethiopian Airlines n’a pas souhaité commenter l’erreur de son pilote : aucune explication officielle n’a été avancée pour justifier cet atterrissage quelque peu particulier. La construction de l’aéroport de Copperbelt devait être initialement terminée mi-2020, mais la pandémie mondiale de Covid-19 a retardé les travaux.

afriquepresse

Add your Biographical Info and they will appear here.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *