0 2 minutes 1 semaine

Après être arrivé illégalement dans le Bade-Wurtemberg, land du sud-ouest de l’Allemagne, le fossile d’un crâne de crocodile est de nouveau en route vers son pays d’origine, le Maroc. Des représentants du ministère allemand des Affaires étrangères ont remis le fossile à l’ambassade du Maroc lundi, a annoncé le Bureau des douanes à Stuttgart.

Un homme de 47 ans et un autre de 38 ans avaient déjà attiré l’attention de la police fédérale en 2018 à la frontière avec la France, près de Neuried. Ils avaient sur eux le précieux objet ainsi qu’une preuve d’achat manuscrite. Le prix du fossile y était indiqué comme étant de 5 000 euros. En réalité, la valeur de la tête du crocodile fossilisée serait bien plus élevée.

«Soupçonnant une infraction à la loi sur la protection des biens culturels et une éventuelle fraude fiscale, les fonctionnaires ont conservé le fossile. Au cours de l’enquête menée par le bureau de recherche des douanes, il est apparu clairement que le crâne de 20 kilos et de 1,20 mètre de long provenait de zones d’extraction de phosphate au Maroc», détaille la presse allemande. Pour les douanes, les fossiles, qui sont régulièrement découverts dans ces régions, ne peuvent toutefois être exportés que par des commerçants agréés.

Dans le cas des deux hommes, il n’a pas été possible de reconstituer entièrement le parcours du fossile jusqu’à sa saisie. L’enquête a donc été classée mais le fossile a été perquisitionné jusqu’à sa remise au Maroc.