Un ministre de Doumbouya traité de « moustique » par Alpha Condé : Il remet les pendules à l’heure

Estimated read time 3 min read
Alpha Condé aime s’encombrer de métaphores quand il s’agit d’attaquer ses adversaires politiques. Le samedi 28 octobre dernier, le professeur s’en est pris à l’actuel ministre guinéen des Affaires étrangères, le comparant à un « moustique ». 
 
Mais qu’est-ce Morissanda Kouyaté a bien pu faire à l’ancien président renversé en 2021 ? Selon les dires de M. Condé, le chef de la diplomatie guinéenne aurait laissé croire qu’il avait donné son accord pour la formation d’un gouvernement d’union nationale.
 
« Certains  comme Morissanda (Kouyaté) et d’autres disent : « Oui, on est d’accord avec le président pour faire un gouvernement d’union nationale. » Mais je vous ai dit que le RPG est un éléphant. Donc, les moustiques se fatiguent. Ces moustiques ne peuvent rien contre l’éléphant. N’écoutez pas le mensonge. Suivez la voie du RPG. Il y a des gens qui racontent : « On a déjà formé un gouvernement d’union nationale avec l’accord du président. » Quand on vous dit ça, il faut rigoler. D’accord ? Laissez les moustiques s’agiter », a déclaré Alpha Condé qui s’adressait à ses partisans lors d’une Assemblée générale du RPG Arc-en-ciel.
« Je ne rentre pas dans les petits jeux et je ne réponds pas à un aîné »
 
Interrogé hier mercredi sur les propos tenus par Alpha Condé, Morissanda Kouyaté a remis les pendules à l’heure. « Moi, je ne réponds pas aux aînés. Je suis éduqué comme ça. Mais je rappelle qu’un gouvernement d’union nationale de ceci ou de cela ne relève même pas du chef du gouvernement. Ça relève du président de la République. On donne trop de poids à Morissanda. Qu’est-ce que je peux devant le colonel Mamadi Doumbouya ? C’est lui qui a pris ses responsabilités le 5 septembre 2021 et on l’a vu à l’œuvre », a déclaré M. Kouyaté, selon Visionguinée.
 
 
Pour l’autorité, la charge que Doumbouya lui a confiée est si vaste qu’il n’a vraiment pas le temps d’aller « parler à des partis politiques ». « Je ne rentre pas dans les petits jeux et je ne réponds pas à un aîné parce que je ne suis pas né dans cette ambiance. Je suis né dans une ambiance où on m’a dit que c’est Dieu qui a créé le grand frère et ce dernier a créé son jeune frère », a insisté Morissanda Kouyaté.  

You May Also Like

More From Author