0 2 minutes 4 semaines

AP- Il s’agit de l’incendie le plus meurtrier dans le pays depuis celui d’un immeuble résidentiel à Hô Chi Minh-Ville en 2018.

Un incendie a fait douze morts et onze blessés dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 septembre dans un karaoké à Binh Duong, située près d’Hô Chi Minh-Ville, dans le sud du Vietnam. Le feu a détruit les deuxième et troisième étages du bâtiment comportant quatre niveaux, piégeant les clients et le personnel à l’intérieur, a rapporté un média officiel.

« Beaucoup de personnes se sont échappées par l’entrée principale, mais beaucoup d’autres ont sauté des étages, se cassant les jambes et les mains », a déclaré un témoin au site d’information VNExpress. « Les équipes de secours sont sur place à la recherche de victimes. La cause de l’incendie n’a pas été déterminée et fait l’objet d’une enquête », a précisé un responsable local.

Il s’agit de l’incendie le plus meurtrier au Vietnam depuis celui d’un immeuble résidentiel à Hô Chi Minh-Ville en 2018, qui avait fait 13 morts. Un drame similaire (13 morts) s’était produit en 2016 dans un bar karaoké de la capitale Hanoï. Ce drame avait conduit les autorités à inspecter les établissements de nuit, soupçonnés de passer outre les règles élémentaires de sécurité.