0 3 minutes 3 semaines
AP- Minée par les blessures et déboussolée par les mauvais résultats, la France défend son titre mondial au Qatar dans un groupe D qui rappelle des souvenirs: l’Australie et le Danemark avaient déjà croisé sa route en 2018, au contraire de la Tunisie.
 
Un air de déjà-vu? L’affiche France-Australie, le 22 novembre à 20h00, donne l’occasion de libérer les partenaires de Kylian Mbappé dès leurs débuts dans ce Mondial-2022.
 
Quatre ans et demi plus tôt, les Bleus avaient lancé leur périple russe face au même adversaire, par une victoire poussive 2-1.

 
Leur prestation insipide avait conduit le sélectionneur Didier Deschamps à modifier son système tactique pour affronter le Pérou (1-0) et s’offrir un match sans enjeu face aux Danois (0-0).
 
Cette fois, le France-Danemark du 26 novembre aura une importance cruciale pour les champions du monde: les Danois de Christian Eriksen sont en effet sur une bien meilleure pente que les Bleus après leur demi-finale à l’Euro-2021.
 
« Une équipe sous-cotée, qui figure dans les dix meilleurs nations du monde », insiste auprès de l’AFP Guy Stéphan, l’adjoint de Deschamps.
 
Les Tricolores sont d’autant plus prévenus qu’ils sortent d’une double confrontation inquiétante face à la séduisante équipe dirigée par Kasper Hjulmand en Ligue des nations: décimée par les blessures, la France s’est inclinée 2-1 en juin au Stade de France, avant de sombrer à Copenhague le 25 septembre (2-0).
 
« Inquiet? Pas du tout. On a le groupe et le coach pour viser très haut », a assuré ce soir-là Antoine Griezmann.
 
L’attaquant de l’Atlético Madrid, en pleine renaissance, sera l’un des angles de l’effrayant triangle offensif français au Qatar, avec Kylian Mbappé et Karim Benzema, tout frais Ballon d’Or qui dispute sa deuxième Coupe du monde après cinq ans et demi loin de la sélection, entre 2015 et 2021.
 
La France se montre aussi prudente avant d’affronter la Tunisie de l’attaquant Wahbi Khazri: pour leur 6e participation, les Aigles de Carthage rêvent d’une première qualification pour les 8es de finale.
 
Les Bleus, privés de leur duo Paul Pogba-N’Golo Kanté, forfait, prient pour que l’infirmerie se vide: Raphaël Varane a entamé une course contre la montre pour revenir à temps, et d’autres joueurs ont connu quelques pépins récents (Benzema, Jules Koundé, Lucas Hernandez, Aurélien Tchouaméni, Presnel Kimpembe…).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *