Zelensky révoque son ambassadeur au Royaume-Uni, qui l’avait critiqué

Estimated read time 2 min read
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a révoqué vendredi son ambassadeur au Royaume-Uni, Vadim Pristaïko, personnage-clé des relations entre Kiev et Londres, selon un décret publié sur le site de la présidence ukrainienne.
 
Le décret ne donne pas les raisons de cette décision, mais l’ambassadeur s’était montré critique récemment envers le président ukrainien, regrettant ses « sarcasmes » visant le ministre britannique de la Défense, Ben Wallace, qui avait réclamé plus de gratitude pour l’aide militaire apportée par les alliés de Kiev.
 
Le 12 juillet, en marge du sommet de l’Otan à Vilnius en Lituanie, Ben Wallace avait affirmé que le Royaume-Uni n’était « pas Amazon » pour fournir des armes à l’Ukraine, suggérant que Kiev pourrait montrer plus de « gratitude ».
 
Le Royaume-Uni est l’un des soutiens les plus solides de Kiev et l’un de ses principaux donneur d’armes depuis le début du conflit avec la Russie.
 
Volodymyr Zelensky avait répondu durant une conférence de presse, assurant être très « reconnaissant » envers le peuple britannique.
 
« Qu’il me dise comment je pourrais exprimer ma gratitude autrement? Ou nous pourrions nous lever le matin, et exprimer nos mots de gratitude personnellement au ministre? », avait encore plaisanté le président ukrainien.
 
Le lendemain, Vadim Pristaïko avait déploré dans une interview à la chaîne britannique Sky News que M. Zelensky ait répondu avec « un peu de sarcasme ».
 
« Je ne crois pas que ce sarcasme soit sain. Nous ne devons pas montrer aux Russes qu’il se passe quelque chose entre nous, ils doivent savoir que nous travaillons ensemble », avait-il ajouté, soulignant la nécessité d’apaiser les relations avec le Royaume-Uni.
 
« S’il se passe quelque chose, Ben peut m’appeler et me dire tout ce qu’il veut », avait-il souligné.
 
Diplomate de carrière, Vadym Pristaïko était l’ambassadeur d’Ukraine au Royaume-Uni depuis juillet 2020. Il avait auparavant été ministre des Affaires étrangères, de 2019 à 2020.
 
 

You May Also Like

More From Author