0 4 minutes 4 mois

AP-Lusaka, le 16 juillet 2022 – S.E Hakainde Hichilema, président de la République de Zambie, a présidé le lancement du programme d’investissement dans l’eau de la Zambie et a souligné que « le développement économique et social ne peut être réalisé sans la sécurité de l’eau sur le continent africain ».

Le gouvernement zambien, en collaboration avec le Groupe international de haut niveau sur les investissements dans l’eau pour l’Afrique, a lancé le Programme d’investissement dans l’eau de la Zambie en marge de la réunion de coordination semestrielle de l’Union africaine à Lusaka, présidée par M. Alex Simalabwi, Secrétaire exécutif du Partenariat mondial de l’eau, Afrique australe.

« Nous appelons la communauté internationale, les partenaires de développement, les ministères et départements gouvernementaux, ainsi que le secteur privé à se rallier à ce programme d’investissement historique pour assurer la sécurité nationale de l’eau afin que chaque Zambien ait accès à de l’eau potable et à des services d’assainissement adéquats », S.E Hichilema remarqué.

S.E Amb. Josefa Sacko, commissaire à l’économie rurale et à l’agriculture de l’Union africaine, a félicité la Zambie pour le lancement du programme d’investissement dans l’eau, le citant comme un exemple à imiter pour les autres pays.

« Nous nourrissons la profonde conviction que la réalisation d’investissements dans le secteur de l’eau à travers l’Afrique est essentielle pour la réalisation de l’Agenda 2063. Malheureusement, la tendance actuelle des flux d’investissement dans le secteur est bien en deçà de l’objectif pour répondre aux besoins croissants du continent », a déclaré Mme Nardos Bekele-Thomas, PDG de l’Agence de développement de l’Union africaine-NEPAD a déclaré dans son allocution.

Mme Bekele Thomas a également fait remarquer que dans le cadre du Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA), l’AUDA-NEPAD et ses partenaires du secteur de l’eau ont déployé des efforts concertés pour rehausser le profil des projets d’infrastructures hydrauliques et plaider en faveur d’investissements accélérés dans l’eau.

Le programme d’investissement dans l’eau de la Zambie s’inscrit dans le cadre du programme d’investissement dans l’eau en Afrique continentale (AIP), qui a été adopté par les chefs d’État et de gouvernement africains en février 2021 lors de la 34e session ordinaire de l’Assemblée de l’Union africaine.

Dans son message, S.E Jakaya Kikwete a déclaré que le plus grand impact du changement climatique est sur l’eau. « Nous avons travaillé avec l’AUDA-NEPAD et d’autres partenaires pour développer le tout premier tableau de bord des investissements dans l’eau en Afrique, qui sera un instrument pour mesurer nos progrès », a déclaré S.E. Kikwete.

Le programme d’investissement dans l’eau de la Zambie sera présenté comme un exemple de la façon dont les pays peuvent préparer le terrain pour la mobilisation des investissements.