0 2 minutes 1 mois

Par ces temps qui courent, porter le prénom du maître du Kremlin, ‘’Vladimir Poutine’’ dans un pays membre du bloc Occidental, ne fait pas très intéressant. Le sanglier, Poutine du parc animalier de Mehlmeisel, dans l’est de l’Allemagne, en a fait les frais.

Débarqué en Allemagne avec le nom de baptême, Poutine d’après le patronyme du chef de l’état Russe, l’animal d’origine Russe, vient d’être débaptisé par les autorités du parc. Désormais, son nom est Eberhofer. Pour justifier leur décision, les responsables du parc invoquent dans l’élément diffusé par France 24, la gêne que l’appellation ‘’Poutine’’ suscite chez les visiteurs Ukrainiens de plus en plus nombreux sur les lieux.

Beaucoup appréhendent mal l’évocation dans cet espace de villégiature du nom de celui qui a déclenché une guerre d’invasion contre leur pays. Pas question pour les responsables du parc de continuer à torturer moralement les Ukrainiens qui s’y rendent.

Avec ce nouveau nom, Eberhofer est sûr d’être mieux accepté par tous les visiteurs sans que cela ne dérange qui que ce soit.

Raoul Mobio