0 3 minutes 5 mois

Les négociations entre le gouvernement Ukrainien et la Russie pour parvenir à un accord de cessez-le-feu, censé ramener le calme dans une Ukraine, qui suffoque depuis le 24 Février sous l’offensive militaire Russe, sont en bonne voie.

C’est du moins ce qu’a annoncé ce Mercredi, Maria Zakharova, porte-parole du ministère Russe des affaires étrangères, dans des propos rapportés sur rfi.fr.

Selon cette officielle, la Russie perçoit des progrès dans les discussions menées avec les représentants de Kiev. « Certains progrès ont été réalisés », a-t-elle indiqué, dans ces négociations devant permettre de « mettre fin dès que possible à l’effusion de sang insensée et à la résistance des forces armées Ukrainiennes ».

Revirement assez spectaculaire dans les objectifs visés par Moscou dans son plan d’invasion de l’Ukraine, à en croire, Maria Zakharova, son pays ne cherche pas à « renverser le gouvernement » Ukrainien.

Un changement de ton dans l’attitude de Moscou qui ressemble beaucoup plus à un recul de la part du chef de l’état Russe, qui depuis le début de l’invasion de l’Ukraine, ne cesse de rappeler sa volonté de débarrasser l’Ukraine du régime de Volodymyr Zelensky qu’il qualifie de naziste. 

Raoul Mobio

Guerre en Ukraine : la Russie ne veut plus renverser le gouvernement Ukrainien

RaoulMobio

studio.opera.comFollow

Les négociations entre le gouvernement Ukrainien et la Russie pour parvenir à un accord de cessez-le-feu, censé ramener le calme dans une Ukraine, qui suffoque depuis le 24 Février sous l’offensive militaire Russe, sont en bonne voie.

C’est du moins ce qu’a annoncé ce Mercredi, Maria Zakharova, porte-parole du ministère Russe des affaires étrangères, dans des propos rapportés sur rfi.fr.

Selon cette officielle, la Russie perçoit des progrès dans les discussions menées avec les représentants de Kiev. « Certains progrès ont été réalisés », a-t-elle indiqué, dans ces négociations devant permettre de « mettre fin dès que possible à l’effusion de sang insensée et à la résistance des forces armées Ukrainiennes ».

Revirement assez spectaculaire dans les objectifs visés par Moscou dans son plan d’invasion de l’Ukraine, à en croire, Maria Zakharova, son pays ne cherche pas à « renverser le gouvernement » Ukrainien.

Un changement de ton dans l’attitude de Moscou qui ressemble beaucoup plus à un recul de la part du chef de l’état Russe, qui depuis le début de l’invasion de l’Ukraine, ne cesse de rappeler sa volonté de débarrasser l’Ukraine du régime de Volodymyr Zelensky qu’il qualifie de naziste. 

Raoul Mobio