0 2 minutes 3 mois

L’évolution des discussions entre Kiev et Moscou, n’augure rien de rassurant pour l’état Français. Alors que les pourparlers avancent timidement avec des blocages observés notamment autour du statut de neutralité de l’Ukraine et de l’arrêt des combats, le chef de la diplomatie Française, Jean-Yves Le Drian accusait ouvertement ce Jeudi 17 Mars, la Russie de tricher dans les négociations.

Comme le rapporte une dépêche de rfi.fr extraite d’une interview accordée au quotidien ‘’Le Parisien’’, « pour Paris, la Russie fait « semblant » de négocier. Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian accuse la Russie de « faire semblant de négocier » un cessez-le-feu en Ukraine tout en continuant à « faire parler les armes »’’.

Selon le patron du Quai d’Orsay, ‘’Comme à Alep (Syrie) ou Grozny (Tchétchénie), la « logique russe (..) repose sur le triptyque habituel : des bombardements indiscriminés, des soi-disant « corridors » humanitaires conçus pour accuser ensuite l’adversaire de ne pas les respecter et des pourparlers sans autre objectif que de faire semblant de négocier »’’.

Pour l’heure, la conquête des principales villes d’Ukraine demeure un pari risqué pour les forces Russes qui continuent de stagner face à la résistance Ukrainienne.

Raoul Mobio